PHILOUWER

Infirmier de formation, son parcours artistique est celui d’un autodidacte. Nourri par son expérience personnelle et professionnelle, il fait ses premiers pas pour illustrer des ouvrages paramédicaux avant d’ouvrir son travail à d’autres univers. D’un point de vue artistique, les attentats parisiens de Janvier 2015 sont un déclic: le dessin devient un outil qu’il utilise pour mettre en lumière ses convictions personnelles et ses engagements. Il met son talent au service de plusieurs associations comme auprès de publications comme L’Art Mateur, Thuglife créé par l’artiste graffeur Bebar ou encore L’Itinérant.
Dans le but de varier les techniques et les supports et assouvir sa soif d’apprendre, l’artiste peint dehors, sur des murs désaffectés où son style si particulier de dessinateur s’attaque aux contraintes et impératifs techniques du street-art et des intempéries. Dans ce cadre, il a collaboré avec des artistes graffeurs de la scène urbaine de Vitry-sur-Seine, comme Artis Avataar ou Tacos. Il a également participé à plusieurs évènements d’art urbain, comme La Belle Vitry’n ou encore le LaBel Valette Fest. En parallèle de ses derniers travaux d’illustration, Philouwer continue d’explorer de nouveaux territoires artistiques comme dernièrement le clip ou le numérique…

Suivez-le sur les réseaux sociaux : Instagram @philouwer ou Facebook @philouwer

 

À l’occasion de l’évènement Arts Urbains que nous avons co-organisé avec la Ville de Champigny-sur-Marne, PHILOUWER a réalisé quelques craie-atures, ainsi qu’un mur collaboratif avec 4 autres artistes, AMI IMAGINAIRE, DARK SNOOOPY, JEROME RASTO et POLAR BEAR :

 

 

Mur collaboratif de AMI IMAGINAIRE, DARK SNOOOPY, JEROME RASTO, PHILOUWER & POLAR BEAR

Vous pouvez également découvrir le making-of des réalisations !

 

PHILOUWER a également participé à notre exposition collective NAISSANCES, avec l’œuvre Goupil vortex :

« Comment naît le processus créatif ? D’où viennent les idées? Et surtout où nous mènent-elles ? »

(45 x 61 cm – acrylique et posca)

L’exposition aura été également l’occasion de le découvrir en live-painting, pendant la soirée de vernissage, avec les œuvres Rêve de kraken (45 x 61 cm – spray et posca sur toile) et Goupil Cocon ( 30 cm de diamètre, spray et posca sur disque vinyle)

 

soiree inauguration philouwer