fbpx

M’sieu Bonheur « Tiger fluid »

1130,00 

Huile et spray sur toile (2020)
Format : 116 × 73 cm

Frais de livraison en France inclus : 30€

1 en stock

Description

Huile et spray sur toile (2020)
Format : 116 × 73 cm

Frais de livraison en France inclus : 30€
Pour une remise en main propre gratuite à l’atelier de l’artiste à Champigny-sur-Marne (94), ou à Paris, cochez l’option correspondante dans « expédition » et validez la commande. Choisissez ensuite l’option « réservez le produit ». Nous reviendrons vers vous après ajustement du montant à régler.
**  Cette œuvre vous est proposée dans le cadre de notre opération Renc’ART, qui vise à soutenir les artistes en cette période si particulière, en leur reversant 80% du prix de vente de l’œuvre.  **

M’SIEU BONHEUR :
Né dans les Yvelines, dans les années 80, David Bonheur, son vrai nom, est un artiste plasticien.
Après le lycée, naturellement doué pour le dessin, il rentre à l’école parisienne Elisa Lemonnier, où il apprend les arts graphiques et perfectionne son coup de crayon. Il y rencontre des graffeurs comme Max et Yoolk, membres du 132, qui vont l’inspirer et l’initier au graffiti sous le nom de Rix.
Il commence sa carrière professionnelle par travailler comme graphiste – illustrateur puis DA, au sein de divers studios de communication pour des marques tels que Phillips, Ericson ou Danone. En parallèle, il réalise des fresques pour le compte de la Sncf. Au bout de quelques années, l’univers de la communication et de la pub, lui parait trop étroit, alors il apprend la modélisation 3D qui va le conduire au sein d’un studio d’effets spéciaux où il apprend à mixer des images 3d et des photos : le mattepainting, pour créer des décors réalistes.
Au départ, pour se composer sa propre banque d’images, il s’achète un appareil photo et c’est encore un autre univers qui s’ouvre à lui : la photo, et tout particulièrement, la photo de mode et le portrait qui le séduisent, et il devient photographe .
Son travail sur toile, est la synthèse de ces univers et la continuité de son travail photographique, des détournements de portraits d’icônes ou d’artistes variées, une production semi-réaliste et poétique dotée d’une pointe d’humour et d’une dimension tout à fait ludique.
Sensible depuis toujours à l’art de rue, et se considérant comme un artiste populaire, il décline actuellement ses toiles en collages de rue, soucieux de toucher un large public, pas forcément initié aux grandes galeries élitistes d’art contemporain.

Informations complémentaires

Dimensions 116 × 73 cm